Carnet de voyage

L’Afrique du Sud

décembre 3, 2018

Il y a tout juste un an, je décollais pour aller visiter une des extrémité de la planète et voir comment s’y fait le vin. Après 11 heures de vol mais une seule heure de décalage horaire, je pose le pied à Cape Town.

Pays : Afrique du Sud                                                                                                                                                                                                   Régions : La route des vins d’Ouest en Est et au milieu aussi                                                                                                                        Mission : Découvrir la richesse et la diversité des vins Sud Africains                                                                                                     Durée : 16 jours                                                                                                                                                                                                             Nombre de domaines visités : 12                                                                                                                                                                        Nombre de vins dégustés : difficile de tenir les comptes, mais beaucoup 🙂                                                                                     Type de boisson produite : vin rouge, blanc, rosé, effervescent, gin

L’anecdote sympa :

Quand il y a du vin il y a des Français !

On doit l’apparition de la viticulture en Afrique du Sud aux Hollandais, à la fin du XVIIe siècle, certes ! Mais c’est en grande partie avec l’arrivée des Huguenots français qu’a été donnée la grande impulsion de la viticulture du pays. Parmi les milliers de Hugenots débarqués aux Pays-bas en 1685, après la révocation de l’Edit de Nantes, un peu moins de 200 d’entre eux ont été sélectionnés pour partir en Afrique du Sud, avec une condition : connaitre la viticulture. Ils ont tous été installés dans un petit village nommé “Fransche Hoek”, le coin français, qui est aujourd’hui une des grandes régions productrice de vin de qualité. C’est donc chassés par les guerres de religions que ces Français venant du Languedoc et de la Charente ont importé les techniques de vinification européennes. Le vignoble sud-africain est aujourd’hui un savoureux mélange de savoir faire traditionnel viticole de la vieille Europe et d’innovation des vins du nouveau monde.

Comment peut-on faire du vin dans des régions aussi chaudes ?

Les vignobles sud-africain sont les plus au sud de l’hémisphère, il y fait chaud, très chaud. Mais un vent venu de l’Antarctique, le courant de Benguela, rafraichit la côte ouest. Toute la région du Cap en bénéficie, et c’est donc de ce côté qu’est implantée la grande majorité des vignes du pays. Le climat méditerranéen, avec ses étés chauds et secs, est adouci par des nuits relativement fraiches dans les régions viticoles, et par les vents très présents.

Le région du Cap est très vallonnée et les meilleurs vignobles sont en altitude ou en coteau. On peut donc y produire tous types de vins, dont des vins blancs secs avec une formidable fraicheur. J’ai d’ailleurs été très agréablement surprise lors de ma toute première dégustation d’un rouge, de la fraicheur du vin : (domaine Beau Constancia – cuvée « Pas de nom »). Pour être honnête, je m’attendais à boire des rouges qui tapent, et bien que très charnus et charpentés pour beaucoup, les vins rouges peuvent être frais et juteux, et les vins blancs montrer une belle acidité.

Ce qu’il faut retenir :

  • Depuis 2005, l’Afrique du Sud est dans le top 10 des pays producteurs de vin.
  • La superficie du vignoble sud-africain est d’environ 130 000 hectares, soit quasiment l’équivalent du vignoble de Bordeaux
  • Le Pinotage est un cépage autochtone, créé en Afrique du Sud, dans la région de Stellenbosch au début du XXe siècle. Issu d’un croisement de 2 cépages français, le Pinot noir et le Cinsault. Bien que beaucoup d’autres cépages soient cultivés, le Pinotage est le cépage incontournable, qui fait la fierté des vignerons de là-bas.
  • Les vignerons sud-africains ont une réelle volonté de mettre en avant leurs terroirs. Les pays du nouveaux monde (entendez hors Europe) ont longtemps et majoritairement mis en avant le cépage plus que le terroir. Avec la classification « Wine of Origin » qui pourrait correspondre à notre système d’AOP, les domaines doivent vinifier des raisins issus de la région d’origine indiquée sur la bouteille. Ce sont les seuls producteurs du nouveau monde qui peuvent aller aussi loin dans le contrôle qualitatif de leurs appellations.

Mes 3 coups de cœur :

La beauté des domaines viticoles sud-africains est fascinante, mais ici j’ai eu la sensation que tout était réuni : la qualité des vins, l’accueil, la vue sur les vignes, la montagne, un lac et un petit parc animalier. Pour moi, boire une bonne bouteille de Chenin blanc dans la région de Stellenbosch, au soleil couchant, en regardant des zèbres, des gazelles et des zébus, c’est le pied total !

Encore un vignoble à couper le souffle dans la région de Walker Bay. Les vins sont ici travaillés. Le plus : le domaine propose toute une gamme d’expérience de tasting et d’accords mets et vin. J’ai testé la formule 9 vins accordés : un régal !

Petite propriété en plein milieu du désert du petit Karoo où sont produits deux excellents gin. Petite particularité, ils sont tous deux fabriqués avec une base de vin blanc de la région et infusés avec les végétations du désert environnant.

A très vite pour une prochaine mission de taille !

 

En photo : le domaine Creation

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply