0
Parfums du vin

Le bouchon

1 avril 2020

Une fois de plus nous allons parler d’un défaut du vin, plutôt que d’un parfum du vin.
Comment se caractérise l’odeur de bouchon?
Et bien si vous sentez une odeur de moisi, de renfermé, de cave poussiéreuse, de carton ou terre mouillée, de bois pourris, il y a de fortes chances que votre vin soit bouchonné.
Parfois discret au nez, surtout si comme moi votre nez est peu sensible à l’odeur de liège, a la dégustation il sera plus facile de le déceler.
En bouche, parfois plus qu’un gout prononcé de liège, vous pourrez avoir la sensation que le vin est terne, qu’il manque d’éclat, qu’il a perdu son fruit, qu’il a un gout sec et poussiéreux, bof quoi !
C’est la détérioration du bouchon qui va contaminer le vin et transmettre ces notes désagréables.
Petite astuce pour travailler votre nez : sentez un bouchon plusieurs fois tous les matins avec un nez encore frais, pendant 1 mois, en identifiant bien les notes que vous ressentez.
Contrairement aux autres sens, l’olfaction à la capacité d’un renouvellement régulier et donc d’une régénération spontanée. Et comme un muscle, il se travaille.

📸

Dans un verre @zaltify

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply